Simon Hawk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Simon Hawk

Message par Simon Hawk - RIP le Mar 30 Juil - 7:29

Le cerveau, cet organe si merveilleux et étrange, souvent imité mais jamais égalé, c'est en tout cas ce que j'ai l'honneur de croire. C'est aussi ce qui me dirige et me motive. Quel plus grand plaisir existe-t-il que celui de comprendre et résoudre les problèmes que la vie s'acharne à nous opposer ? C'est autour de cet axiome que s'articule ma vie ! Savoir, comprendre, apprendre, élucider, étudier, appréhender, solutionner, prévoir : voici les verbes qui me caractérisent le mieux.
Depuis mon enfance, dans les stations souterraines de la lune, sous contrôle des hypercorps, je n'ai eu de cesse que d'affuter mon esprit pour m'en sortir et faire de mon mental une véritable arme de précision, une lame affutée, destinée à me défendre et me sortir de toutes les situations. J'ai beaucoup appris et j'apprends encore.
Certains peuvent me percevoir comme froid, insensible, sans émotions voire presque inhumain, mais ce n'est que ma façon à moi d'être attentif au monde qui m'entoure et d'analyser tout ce que je vois.
J'ai failli dédier ma vie au service des autres et devenir médecin-psychothérapeute, mais même si le corps humain et l'esprit sont des mystères que j'aimerai élucider, je n'ai pas perduré dans cette voie. La transhumanité est un domaine beaucoup plus vaste et complexe à étudier. Si j'avais quelque peu entrainé mon corps autant que mon esprit j'aurai certainement été un redoutable représentant des forces de l'ordre. Au lieu de ça, j'ai préféré utiliser mes capacités dans mon propre intérêt. J'ai cependant souvent agit comme consultant auprès des forces de polices ou de grands groupes avant que ma vie ne change.
Mon grand plaisir est de me retrouver chez moi, après une dure journée de labeur, devant mon holoécran géant, fractionné en dizaines de moniteurs et de parcourir les médias multimodaux, afin d’absorber le maximum d'informations en un minimum de temps, passant d'un programme à l'autre en fonction des mots clés recherchés par ma muse.
Je suis un vrai caméléon, il me suffit de quelques instants pour étudier mon environnement afin de m'y comporter comme si j'y avais toujours vécu. Mon sens du détail et de l'observation fait de moi un adversaire redoutable mais m'ouvre bien des portes qui seraient restées fermées à la plupart. Je ne paye pas de mine, je ne suis pas un éphèbe, je ne suis pas un apollon ni un athlète bodybuildé, mais il est sûr que je ne laisse personne indifférent, même si on a plutôt tendance à me détester facilement. Réaction classique quand on est confronté à quelqu'un de nettement supérieur. Je peux cependant être le plus précieux des alliés si on passe outre mon comportement parfois qualifié de négatif.

J'étais Adrien Claude Doll, il m’était important de devenir quelqu'un. Vous savez tout de moi et de mon passé, en tout cas ce que je veux que vous sachiez de moi. Désormais, je suis Simon Hawk, et je connais déjà vos secrets les plus enfouis et vos désirs les plus chers...
avatar
Simon Hawk - RIP

Messages : 27
Date d'inscription : 30/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon évolution Adrien Claude Doll vers Simon Hawk

Message par Simon Hawk le Sam 17 Jan - 8:50

Vous avez lu ma bio lorsque j'étais encore sur la lune, un être finalement hermétique borné et somme toute peu enclin à fraterniser ni à changer entièrement tourné sur moi même pour mon propre intérêt comme je l'ai déjà indiqué
Cependant lorsque j'ai dû changer de nom pour devenir sentinelle il se trouve que j'ai noté certains fait étrange dans mon comportement sans que je m'en rende compte directement. C'est Muse qui m'a mis la puce à l'oreille. Il se trouve que plusieurs mois après ma prise de fonction dans des missions hors lune Muse a enregistré divers éléments dans mon fichier d'interaction muse-hote dont le bilan a pour résumé global un début d'ouverture d'esprit vers l'entourage avec diverses tentatives d'humour personnel et comportement moins radicalement négatif
et je ne m'en sent pas plus mal. Lorsque je me revoie encore sur la lune je pense être passé à côté de choses comme si j'avais des œillères. Heureusement je reste quand même distant souvent les choses vues de loin sont le meilleur angle d'approche.
avatar
Simon Hawk

Messages : 76
Date d'inscription : 10/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum