Chapitre 1: In creed, we believe!

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Sam 20 Avr - 12:06

Miranda,

Le taxi s'arrêta devant une tour immense, à la mesure d'un cylindre forcément. Sur Mars, il en était d'une toute autre ampleur. Miranda régla sa course et constata que le chauffeur fut bien pressé de partir.

- Maître Van Blick je suppose?

Un homme s'était approché depuis le bâtiment.

- Je suis Urso, chargé de la sécurité et de l'accueil des invités pour le cabinet. Si vous voulez bien vous donner la peine de me suivre.

Il conduisit Miranda dans la tour, passa un hall d'accueil d'une richesse et d'une finesse de goût tout simplement en contraiction avec les croyances de Mira sur le sujet. Des oeuvres d'art tout simplement sublimes décoraient un hall à la lumière certes artificielle mais qui imitait à la perfection celle de la Terre autrefois.
Une hôtesse d'accueil qui tenait plus de la gravure de mode que de l'employée modèle la gratifia d'un sublime sourire. Plus d'un homme pouvait devenir fou d'un tel charme se dit-elle. En passant devant un panneau d'information, Miranda se rendit compte que la tour entière appartenait au cabinet notarial. Toute la tour!!
Elle n'avait pour sa part jamais vu cela...

Miranda suivit son guide jusqu'au 35è étage et le bureau d'un dénommé Klayton Dweller. Urso, frappa et ouvrit la porte, laissant le passage à Miranda

-Madame, je vous en prie.

Une fois la jeune femme passée, il referma la porte derrière elle. Elle se trouva devant un homme, lui-même se tenant devant un bureau qui contrastait avec celui de Sternk par sa classe et sa propreté. L'endroit était classe: des étagères avec des ouvrages de droit divers, sûrement plus pour le decorum qu'autre chose, un bureau de verre avec un simple terminal informatique dessus... Et surtout, pas de papier!

L'homme en lui-même semblait dans la trentaine, costume chic et petites lunettes à la dernière mode vénusienne.

- Maître Van Blick, je vous souhaite la bienvenue dans nos locaux, je suis Maître Dweller et je suis en charge de la succession de feu Monsieur Shiron. Il m'a été communiqué que vous représentiez Madame Selvia Shiron, son ex-épouse?
avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Dim 21 Avr - 8:17

Il fallait être honnête, le siège du cabinet de notaire était particulièrement impressionnant... et étonnant. Comment un "simple" cabinet de notaire pouvait se payer une tour de cette importance dans un lieu aussi important et huppé pour la République jovienne.... Outre le prix du terrain, des matériaux, les autorisations, les dessous de table, les oeuvres exposées....
Certes, les notaires de par le système Solaire n'étaient jamais vraiment à plaindre, mais quand même, cela représentait une impressionnante quantité de fonds déployés pour un seul et unique cabinet....

L'assistante gravure de mode rappela durement à Miranda qu'elle n'avait pas eut grand chose dans sa vie depuis un moment sur le plan humain ou sensuel. La jeune femme, tout bonnement magnifique réveillait certains instincts chez l'avocate qui affectait d'être blasée..... mais si elle aurait pu éventuellement se montrer "ouverte" à d'éventuels développements à leur "relation" pour le moment inexistante, il était dangereux, en territoire ennemi, de se laisser aller à ce genre d'indulgences.
Elle se contenta donc d'affecter un léger sourire complice et de suivre ses directives, rongeant intérieurement son frein.

Arrivé dans le bureau du notaire en charge, Miranda affecta son habituelle expression "je suis un avocate surbookée et irritée qui vous remercie néanmoins de la recevoir aussi vite, ce que rien ne vous obligeait à faire dans les circonstances". Reconnaître ce dernier point était généralement important pour établir une relation plus ouverte entre les participants. Elle lui offrit même un petit sourire fatigué.

- Heureuse de vous rencontrer, Maître Dweller.

Elle s'assit à son invitation.

- Je représente effectivement les intérêts de Selvia Shiron. Ma cliente, apprenant la mort de son ancien mari dans des circonstances.... inconnue mais violentes, pour le moins, a pris contact avec une consoeur sur Mars qui m'a transféré le cas, étant plus à même d'agir.

Elle sourit, simple sourire aimable.

- Madame Shiron, a défaut d'amour pour son époux, avait encore un certain respect pour l'homme et souhaite s'assurer que ses ayant-droits actuels n'ont pas hâté sa disparition pour hâter la succession. Je suppose qu'il est un peu tard pour déposer un recours suspensif pour la lecture du testament.... je n'ai d'ailleurs pour le moment aucun élément qui me permettrait de le justifier auprès des cours. Et comme le seul moyen d'agir, le cas échéant, serait de déposer un recours en nullité pour casser la succession, préambule évident à des mois, voir des années, de guerre entre les ayants droits potentiels qui seraient, eux, totalement dégagés de reponsabilité dans la disparition du défunt... je vous avoue espérer éviter trouver la preuve de l'implication d'un ou plusieurs personnes couchées sur le testament de Shiron. J'ai déjà bien assez de drâme avec mes divorces habituels pour ne pas avoir à gérer une guerre de succession.

Elle secoua la tête, une attitude que le notaire ne pourrait qu'interprêter comme la marque d'une professionnelle un peu épuisée quand même de faire son beurre sur le malheur des gens.... mais qui en avait quand même tiré fortune et statut.

- Bien, dans le cas où le testament a été lu, puis-je en avoir connaissance ?

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 31
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Adrian Leukos le Dim 21 Avr - 11:51


Le maigre bagage rappelait à Adrian qu’il n’y avait pas si longtemps, il aurait eut à se préoccuper de beaucoup, beaucoup plus d’affaires avant d’entamer un voyage, même court. Son esprit vagabonda sur le souvenir des drones de loisir, des compagnons holographiques, des œuvres d’art matérialisées, des collections variées et absurdes de souvenirs d’une terre qu’il n’avait finalement quasiment jamais connue.
Qu’étaient toutes ces possessions devenues ? Vendues ? Brûlées ? Peut-être même étaient-elles toujours à leur place, scellées dans son ancien appartement luxueux comme les trésors d’une tombe pharaonique.
Ainsi, il allait revenir sur Amalthée. Il repensa aux mythes nordiques pour lesquels il s’était passionné dans sa jeunesse ; un thème y revenait très souvent : la vacuité du combat de l’homme face à son destin.
Il avait rêvé presque la moitié de sa vie de s’enfuir de la République. Il n’y avait jamais cru, mais imaginer toutes les vies qu’il aurait pu avoir ailleurs lui avait permis de survivre de jour en jour à un quotidien auquel il ne croyait plus. Des circonstances incroyables lui avaient donné la force de tout quitter, de risquer une mort définitive ou d’échouer et de la souhaiter. Il s’était félicité chaque jour des choix qu’il avait fait récemment. Une vie tellement riche avait commencé enfin ! Le miroir lui renvoyait l’image d’un trentenaire, mais il sentait plus de soixante-dix ans peser lourdement sur son cœur. Pouvoir tout recommencer à cet age, c’était une chance dont il n’avait cessé de s’émerveiller. Et soudain... La poussière scintillante des rêves naissants était balayée par la tornade de l’inéluctable, et, peut-être après tout, du Destin.
Il y retournait.

[Cesse ta mélancolie l’espoir n’est jamais loin
Tu reçois un message envoyé du destin]

Leukos se figea au milieu d’un geste, Artémis ne parlait en Alexandrins que lorsqu’elle avait une information capitale à lui faire parvenir. Une étrangeté de sa programmation qu’il s’était toujours gardé de faire corriger.

Montre-moi ça s’il te plaît, et calcule en même temps mon heure d’arrivée exacte assortie d’un itinéraire pour atteindre l’hôtel le moins peuplé, en passant par les rues les moins fréquentées.

[Ne sois pas si pressé fugitif d’opérette
Quelque chose pourrait bien bouleverser ta quête]

Le message était court, et en un clin d’oeil tout était lu. Finalement, le voyage vers Amalthée serait différé par un saut rapide sur IO, ce qui ne devrait pas l’empêcher d’arriver à temps pour le concert et la réunion physique de leur groupe hétéroclite. Normalement.
Le docteur Leukos hésita à prévenir Miranda de ce détour, mais il lui semblait bien qu’il devait garder cet épisode pour lui avant d’en savoir plus. Elle semblait de toute façon avoir déjà fort à faire de son côté.

Artémis, changement de programme, nous allons d’abord sur Io. Le plus vite possible. Et calcule-moi l’itinéraire le moins dangereux pour aller du port à cette adresse s’il te plaît : je crois que nous risquons de rencontrer des dangers très différents de ceux qui menaçaient à l’origine.

[Oui car petite ou grande chaque odyssée commence
par un simple et unique premier pas dans le vide ]


Hum, il allait peut être falloir repenser à cette correction de MUSE finalement.
avatar
Adrian Leukos

Messages : 67
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Locus

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Lun 22 Avr - 11:36

Miranda,

Dweller avait fait signe à Miranda de s’installer dans l’un des fauteuils qui agrémentaient le bureau et lui-même avait pris place face à elle. Un employé entra et servit un apéritif qu’il laissa entre eux.

- Maître van Blick, je dois vous informer qu’effectivement les dispositions testamentaires ont déjà été prises. La lecture du testament a été assez brève je dois dire car voyez-vous, la plupart des détails avaient été réglés au préalable.

Il sortit une petite enveloppe d’un classeur rangé dans un tiroir de son bureau.

- Voici pour Madame Selvia Shiron. Il était clairement notifié que cette enveloppe devait lui parvenir à la mort de son ex-époux. Pour le reste, ses possessions matérielles et immatérielles, tout revient à CERTA Labs, ainsi que stipulé dans son contrat de travail. Bien évidemment, le laboratoire fournira à sa veuve et à ses enfants de quoi vivre plus que confortablement pour les années à venir. Monsieur Shiron était plus que respecté par son employeur et celui-ci a tout fait pour honorer sa mémoire. D’ailleurs, cela me fait penser que ses funérailles doivent avoir lieu demain dans le quartier où habitait Monsieur Shiron. Je ne sais pas si l’invitation vous est parvenue.

Il sirote son verre, Miranda s’apercevant qu’il s’agit probablement d’un alcool local, qui lui est inconnu.

Adrian,

Le voyage pour Io avait été rapidement organisé. Adrian n’avait que peu de temps à consacrer à cet intermède. Io … un lieu que l’on pourrait qualifier de cauchemar. Volcans, déserts de glace, prisons et centres de sécurité maximum… bref, une véritable villégiature.

Il fallut malgré tout près de huit heures à Adrian pour parvenir sur Io. Ici, on ne venait pas faire du tourisme et les installations montraient très clairement que ce but ne serait pas une priorité avant longtemps. Tout était spartiate, utilitaire et le confort totalement absent. D’ailleurs, dans le spatioport, il n’y avait guère de monde hormis Adrian et quelques techniciens qui attendaient d’embarquer de nouveau dans un transport local.

- Salut Doc’. Vous me suivez s’il-vous–plait ? Sans faire trop de bruit, vous vous en doutez.

Un jeune adolescent s’était approché du scientifique et l’avait abordé dans un murmure. Le temps qu’Adrian trouve la source de la conversation, il s’était éloigné et se dirigeait vers la sortie.

avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Adrian Leukos le Lun 22 Avr - 12:50

Une image éculée s'imposa à l'esprit du docteur dès les portes du spacioport franchies :
L'antique poête Dante Alighieri, face aux portes de l'enfer, lisant l'inscription « Lasciate ogne speranza, voi ch'intrate » ("Laissez toute espérance, vous qui entrez").

Il avait craint depuis l'annonce de cette mission les ennemis cachés, les sourires dissimulant un cran d'arrêt. Etre face à une telle vision cauchemardesque se révélait "honnête", "rafraichissant".

Le paysage était en adéquation avec la situation, et, au contraire de Dante, Adrian se sentait plutôt enclin à espérer un peu.
En plus visiblement il était attendu. S'en remettre à la bienveillance d'étrangers lui avait réussi jusqu'ici et il suivit le garçon sans méfiance, détendu.
Les visions d'apocalypse le décontractaient, il faut croire.
avatar
Adrian Leukos

Messages : 67
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Locus

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Lun 22 Avr - 13:12

La jeune femme hocha doucement la tête en prenant le plis scellé. Elle profitait également pleinement de la nouvelle expérience alcoolisée que son interlocuteur lui offrait. Il y avait des accents boisés, des notes de chocolats capiteux... ce n'était pas mauvais du tout.

- Merci, maître. Je ferai parvenir ce plis à ma cliente. Pour le reste, il me faudra prendre connaissance des closes exactes du contract de travail de monsieur Shiron.... concernant la succession, bien entendu.

Elle sourit.

-Pour ce qui est de l'invitation, elle ne m'est pas parvenue.... mais j'avais entendu parler de cette date, en effet. J'essairai de m'y rendre, représenter ma cliente... Si une invitation est requise, je vous demanderai, s'il vous l'était possible de m'en faire parvenir une, à cette adresse.

L'avocate n'avait plus grand chose à demander.
Les notaires étaient probablement chargés de l'exécution testamentaire de la majorité des employés de la firme, et probablement d'autre firmes. Vu que la majorité des détails de la succession étaient traités dans les contrats de travail, cela ne représentait pas beaucoup de travail supplémentaire, et une belle prime à chaque occurence. Avec uen intervention à chaque opérations immobilière et à chaque enregistrement de document....
Elle s'était planté de vocation...

Elle se leva, toujours souriantes, il était temps de mettre fin à cette entrevue.
Son angle d'approche n'avait pas tenu toutes les promesses qu'elle avait espéré. Elle n'avait pas perdu son temps pour autant, certes, mais pas de quoi réellement faire avancer son enquête, de lancer ses premièreshypothèses de travail sur des éléments vérifiables et vérifiés. Et une entrevue avec la famille Shiron ne serait pas du tout évidente dans le contexte... elle aurait peut-être dû essayer de plus jouer sur la carte d'enquêtrice privée qu'avocate.... Tant pis.

-J'ai été réellement ravie de vous rencontrer et encore merci de votre soutien. Si je peux vous rendre la pareille à l'occasion, n'hésitez pas à me contacter.

Son nouveau sourire se fit un peu plus charmant.

-Encore merci. Oh ! Si, excusez moi.... puis-je me permettre de vous demander ce que nous avons déguster, je ne crois pas me souvenir d'en avoir déguster un aussi bon.

Les alcools fins et les grands vins étaient une de ses passions.

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 31
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Vasil Kakovin le Lun 22 Avr - 13:58

" Enchanté de vous rencontrer, et merci de votre accueil sur les troyens… "

Je suis actuellement en mission « discrète » dans ce système, et j’aurais besoin de quelques informations et supports disons .. techniques
Mes contact m’ont laissé entendre que vous étiez intéressés par nos activités, j’ose espérer que cette première prise de contact pourra se transformer par le futur en collaboration plus ... officielle , Ahahahaha"


Jetant un œil vers les hommes présents dans la pièce :
" Ces hommes sont-ils surs ? "

Si non, je l’invite à aller discuter dans une pièce plus tranquille…

"Pour aller droit au but, j’ai besoin de plusieurs choses :

- Tout d’abord, une procédure d’extraction d’urgence en dehors du système Jovien pour 3 à 6 personnes. La mission que je mène peux m’amener à devoir quitter très rapidement le système, par des voies non officielles bien entendu. Extraction au départ d’Io , Amalthea ou Ganymède

- Je souhaiterais des informations sur les réseaux de contrebande à l’œuvre dans le système, et plus précisément sur Io. Je cherche à savoir quelles sont les principales ressources échangées, qui sont les meneurs de ces réseaux, et qui je peux contacter pour les approcher.

- Enfin, de manière plus pratique, j’aurais besoin de ceci "
Vasil sort une carte de sa poche, ou est décrit un modèle de pistolet avec des customisations assez nombreuses


"Je sais que je vous en demande beaucoup, mais je saurais parler de vous a qui de droit si vous réussissez à m’aider …"
avatar
Vasil Kakovin

Messages : 200
Date d'inscription : 27/03/2013
Localisation : Mars - Bas fond d'Olympus Mons

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Lun 22 Avr - 14:38

Adrian,

L’adolescent mena à grand train Adrian à l’extérieur du spatioport. Et il fallait convenir que l’environnement extérieur n’avait rien à envier à l’intérieur de la structure. L’habitat ici était chiche et bien éloigné des standards auxquels était habitué l’Amalthéen.

Ils marchèrent, éloignés de quelques mètres, l’adolescent disparaissant même par moments pour réapparaître un peu plus loin et l’expédition dura une bonne demi-heure. Ils finirent par arriver à un bar où le jeune s’engouffra rapidement. Il mena Adrian jusque dans une arrière-salle. Là, dans une pièce qui brillait par son absence de mobilier, il fit coulisser un panneau secret et emmena son invité dans un escalier sombre et biscornu.
Le passage tortueux finit par avoir raison du sens de l’orientation d’Adrian qui eut l’impression de marcher des heures et dans tous les sens. Il finit par déboucher dans une petite salle mais s’aperçut que l’adolescent n’était plus devant lui. Dans la salle, autour d’une table se tenaient un homme et une femme.
Lui, dans la force de l’âge, tempes grisonnantes et musculature affutée se leva à l’entrée d’Adrian. Elle, une femme qui devait être de la même génération se contenta de se tourner vers le nouvel arrivant.

- Bienvenue parmi nous Docteur Leukos, votre réputation vous précède. Je me nomme Aleksandr Denisovitch. Je suis ravi de vous rencontrer. Et Voici Maria Denisovitch, ma femme. Vous avez requis nos services il semblerait.

Miranda,

Dweller fut légèrement gêné lorsque Mira fit mention des clauses particulières du contrat de travail.

- Malheureusement chère consœur, ces données sont confidentielles et cela sur décision des autorités joviennes. Cela vaut pour tous les personnels travaillant sur des sujets sensibles. Si vous souhaitez obtenir ces informations, il va falloir secouer l’arbre très fort mais je doute que quiconque y parvienne. Pour l’invitation, je vous en fais parvenir une immédiatement à votre adresse. Je compte néanmoins sur votre tact pour gérer cette situation au mieux vis-à-vis de la famille du défunt.

Il nota avec plaisir l’intérêt de Miranda pour la boisson.

- Il s’agit d’une petite production d’une ferme hydroponique de Ganymède. Il est très difficile de s’en procurer mais avec notre métier, nous côtoyons fréquemment les gens importants.

Mira s’aperçut également que son dernier sourire n’avait pas laissé son interlocuteur indifférent. Sa main resta un peu plus longtemps que nécessaire en contact lorsqu’elle la lui serra et son programme psychologique se déclencha, indiquant le trouble de Dweller. Il bafouilla un peu avant de se reprendre.

- Si…euh.. comment… si vous appréciez les bons alcools et les divertissements, je.. euh… peux peut-être me proposer de vous faire découvrir un petit endroit ce soir qui euh… se spécialise dans ces plaisirs culinaires ?

Vasil,

Vasil fut conduit dans une sorte de salon de réception. Une petite piscine en occupait un coin et une vaste table avec des chaises, le tout en bois précieux marquaient l’opulence de ses interlocuteurs.
Deux hommes restèrent avec eux et Salzer indiqua à Vasil qu’ils étaient de confiance. Une fois les demandes du mercenaire évoquée, Salzer émit un petit sifflement

- Merde, vous y allez pas avec le dos de la cuillère vous ! Pour la procédure d’extraction pas de problème visible, nous savons faire. Pour les réseaux sur Io… Il n’y a qu’un nom à connaître : Denisovitch. Si vous connaissez votre affaire, ce nom doit vous dire quelque chose. Il gère tout sur Io : des extractions au recel d’armes. Quant au dernier point, je peux aussi vous fournir ça. Par contre, soyons bien clairs : vous êtes ici par votre réputation et grâce à ceux pour qui vous bossez. Par contre, foutez la merde dans mon business, et là ça ne se passera pas bien. N’attirez pas l’attention sur nous.

Il se détendit un peu.

- Tout ceci va coûter cher. Il va me falloir quelque chose de plus concret que des belles paroles.

avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Lun 22 Avr - 19:18

Miranda sourit un peu plus et hocha doucement la tête, ses yeux quittant trés légèrement le contact pour se baisser rapidement, signe universellement reconnu comme une légère gêne qui, dans le contexte, soulignait qu'elle même hésitait un peu à accepter, non par désintérêt mais pas timidité (feinte).

-... J'en serais charmée...

Heureusement qu'elle avait fait une phrase courte, elle venait de parler sans la moindre respiration.

Elle détourna à nouveau le regard, augmentant légèrement la circulation au niveau des capilaires de ses pomettes... elle rougissait.

-Je... vous... quand... je... quand..

Elle eut un léger rire cristalin.

-Désolé.. je dois vous paraître un peu ridicule... Quand pouvez-vous vous libérer, ce soir ?

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 31
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Antoine Langlois le Lun 22 Avr - 22:58

Antoine avait pris posséssion de sa chambre. Un endroit simple, il avait volontairement évité les hôtels de grand luxe car ceux-ci disposaient généralement d'une sécurité informatique renforcée. Cela n'aurais pas posé normalement de problèmes particuliers, mais en république jovienne il valait mieux ne prendre que le minimum strict de risques. L'endroit était confortable, dans le sens assez spartiate que la colonisation spatiale avait pu donner à ce mot. Il n'avait de toute manière pas besoin de grand chose pour pouvoir se mettre au travail.


Il lança à travers le vers qu'il avait implanté des recherches d'abords basiques sur des personnes inconues au bataillon, prises au hasard parmis les citoyens lambda. Un moyen de tester son système et de vérifier si celui-ci était vraiment sûr. Parmis ces recherches - une trentaine - autant sur des gens établis depuis des années qu'arrivés dans le dernier mois, il glissa un monitorage discret des activités de ses compagnons.

[OOC : Antoine éssaie de noyer le poisson en passant par un intermédiaire et en lancant ses recherches en décallé à travers la journée, tout en éssayant de les faire passer pour des flux de données anodins. Si cette opération réussit, il verra pour les contacter Razz]
avatar
Antoine Langlois

Messages : 75
Date d'inscription : 10/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Adrian Leukos le Mar 23 Avr - 6:17

Ma réputation ?
Adrian eut un sourire un peu tendu :
Vous savez que dans mon cas, ça peut vouloir dire deux choses très opposées. J’aime à croire que vous êtes plus intéressés par la bonne réputation que la mauvaise.

Néanmoins, merci infiniment de m’avoir reçu aussi vite, dit Leukos en s’inclinant légèrement.
J’aurais aimé vous apporter un cadeau pour vous remercier, - c’est ce qu’on fait normalement je crois ? - mais je n’ai rien amené à par des questions et une demande d’aide.

Voyez-vous, je dois sauver le monde.

Le Docteur avait bien la sensation qu’il venait de dire quelque chose de curieux, mais n’étant pas trop sur de ce dont il s’agissait, il continua :

Et pour commencer ce travail, j’enquête sur la mort d’ Abhram Shiron, un scientifique qui travaillait pour CERTA, dont le siège est ici même, comme vous le savez bien j’imagine.
C’est là où vos intérêts et les miens se rejoignent, car nous parlons d’une mort définitive. Pour en arriver là, je soupçonne Shiron d’avoir mis la main sur quelque chose de gros, car je suis sur que les data-centers de CERTA sont remplis de boites de Pandore, si vous suivez ma pensée.
J’espère que mon investigation en mettra certains à jours, des informations que je partagerai alors avec vous volontiers. Et si nous pouvons déstabiliser une Hypercorp aussi sinistre... Pourquoi se priver ?

Toutes les rumeurs que vous auriez pu entendre au sujet de CERTA ou de Shiron m’intéressent. Je le soupçonne d’avoir commis une indélicatesse, mais cela pourrait aussi bien relever de la vulgaire contrebande. D’autre part, il se pourrait qu’il me faille quitter le système rapidement, avec mes trois associés... Un circuit logistique d’extraction serait salvateur. Enfin, pour le cas où tout cela dégénérerait salement, je serais rassuré de savoir où nous pourrions éventuellement trouver des armes et des explosifs sur Amalthée et Io, mais juste au cas où entendons-nous bien.
avatar
Adrian Leukos

Messages : 67
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Locus

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Jeu 25 Avr - 7:04

Miranda,

- Oui, oui bien entendu ! Je peux passer vous prendre chez vous vers 20h si cela vous convient ? Nous pourrons continuer cette charmante conversation autour d’un bon repas.

Miranda vit que les yeux de son interlocuteur pétillaient de joie qui semblait non feinte.

Le rendez-vous s’acheva sur cet intermède et Miranda se retrouva donc avec quelques heures devant elle et avec Amalthée à ses pieds.

Antoine,

Diable ! Les protections ici étaient d’une redoutable efficacité. Il fallut à Antoine plusieurs tentatives pour pouvoir ne serait-ce que lancer des leurres dans les différents systèmes. Il est certain que découvrir un nouveau système te surtout le mode de pensée qui a conduit à sa programmation n’est pas instantanée.
Au bout de quelques heures, Antoine pensa avoir bien cerné les différents protocoles engagés dans les protections de données et put se lancer dans son opération.

Adrian,

Denisovitch réfléchit quelques minutes, se tourna vers sa femme, comme pour obtenir son opinion. Son corps la dissimulait à la vue d’Adrian donc celui-ci ne put voir quelle fut sa réaction.

Son interlocuteur finit par se retourner vers lui

- Ça m’intéresse. Tout ce qui peut foutre en rogne les autorités et les nantis ici en fait. Nous ferons des recherches mais cela risque de prendre un peu de temps. Laissez-nous un moyen de vous contacter et nous vous ferons parvenir le résultat de nos investigations. En attendant, nous allons vous raccompagner. Il n’est pas prudent que vous trainiez trop longtemps dans les parages.

Effectivement, Adrian fut ramené par le même protocole jusqu’à Amalthée.

avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Ven 26 Avr - 7:48

Une fois de nouveau dehors, dans le taxi qui la menait droit sur l'adresse que lui avait fournis anglois, Miranda retrouva tranquillement une expression plus neutre. Certes, elle n'était pas insensible aux charmes de son précédent interlocuteur, et elle n'avait pas eut de relation en plusieurs mois....
Mais elle était loin d'être à ce point sous son charme.

Le Taxi décéléra et la porte latérale libéra l'accès.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que leur hacker ne s'était pas moqué d'elle jusqu'à présent. Elle se trouvait face à une trés agréable villa... pas colossale comme la résidence Clark sur Mars, mais tout à fait gigantesque dans le contexte d'un cylindre de Reagan et qui possédait, comble du luxe, un petit jardin et une piscine.

Elle n'eut pas non plus de soucis pour entrer, la serrure étant une serrure intelligente qui reconnut immédiatement la propriétaire de la villa et en libéra l'accès. Certes, ce n'était pas une serrure à analyse assistée comme chez elle, à Mars, ou une IA limitée s'assurait qu'il n'y ai pas de signes de contrainte et d'importuns en train de la suivre de façon louche.
Mais c'était quand même un bel ouvrage dans le contexte d'Amalthée.

L'intérieur n'était certes pas trés trés chaleureux, sans doute le manque de personnalisation.
Dans le but de paraître crédible dans le cas où son rencard entrerait pour un dernier verre, elle passa en revue tout les placards et l'agencement des lieux, s'appuyant sur sa mémoire eidétique pour ne pas chercher pendant de gênantes minutes quelque chose, ce qui aurait pu le faire douter. Un luxe qu'elle ne pouvait pas se permettre.


Finalement, après une bonne douche et une préparation TRES minutieuse, l'avocate fut fin prête pour l'arrivée du charmant notaire et leur soirée.

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 31
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Ven 26 Avr - 8:08

Miranda,

L’avocate avait veillé aux moindres détails, probablement une déformation professionnelle qui empiétait dorénavant sur sa vie personnelle. Ou était-ce toujours dans le cadre professionnel qu’elle avait accepté ce rendez-vous ? Elle n’en était plus tout à fait certaine.

La sonnette retentit et une voix se fit entendre dans la pièce où se trouvait Mira, probablement une sorte d’IA basique accessible aux nantis ici.

- Madame, Sebastian Dweller s’annonce à la porte. Dois-je ouvrir ?

Suite à une réponse positive de Miranda, l’homme entra et resta courtoisement sur le seuil. Il portait un bouquet de fleurs et une bouteille d’un vin, probablement local. Miranda s’aperçut qu’elle faisait son effet à travers le regard de son interlocuteur.
Dweller était habillé à ce qu'il semblait être la dernière mode jovienne; un costume clair très cintré et qui laissait apparaître la silhouette d'un homme soucieux de son morph.

- M… Mademoiselle… je me rends compte que je ne connais pas votre prénom ! Le mien est Sebastian. Il sourit, se grattant nerveusement la nuque. Je me suis permis d’apporter une petite bouteille d’un cru local que vous pourrez déguster à loisir. J’ai réservé une table dans une heure dans un endroit qui, je l’espère, vous plaira.

avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Ven 26 Avr - 8:15

-Je m'appelle Teresa.

Elle sourit et l'invita à entrer.

-Si vous vouliez bien m'accorder quelques petites minutes... Je vous en prie, installez vous.

Elle était prête depuis une dizaine de minutes, mais il fallait toujours se faire désirer et elle resta donc dans sa chambre quelques minutes à réfléchir, fixa finalement une petite broche qui allait bien et ressortit, toujours aussi souriante.

- Voila voila ! Fin prête !

Elle pris sa pochette qui contenait le strict minimum pour une soirée. Elle n'avait pas prévu de prendre son arme, car elle s'attendait à plus de contrôles sur Amalthée et il était improbable qu'elle n'ait à affronter qui que ce soit ce soir.

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 31
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Ven 26 Avr - 8:34

Miranda,

Sebastian attendit sagement dans le salon et complimenta Mira d’un sourire, assez ravageur il fallait le dire

- Vous êtes sublime Teresa ! Si vous le permettez...

Il lui donna le bras et l’accompagna à l’extérieur jusqu’à une limousine qui attendait devant la villa de la jeune femme. On pouvait dire qu’au moins, il ne faisait pas les choses à moitié !
Le véhicule roula pendant une trentaine de minutes et Miranda s’aperçut bien vite qu’il s’agissait d’une ballade un peu plus longue que nécessaire. Sebastian en profitait pour lier plus ample connaissance avec son invitée, montrant un intérêt pour son travail, ses études ou même ses goût sans jamais se montrer trop indiscret. Miranda devait néanmoins cogiter activement afin de ne pas commettre d’impair.

De son côté, il répondait à toute question que Mira pouvait à son tour lui poser.

Ils finirent par arriver devant une vaste façade d’un style qu’on pourrait qualifier de terrien : de grandes colonnes de marbre, un escalier impressionnant et surtout les vigiles qui semblaient monter une garde féroce à l’entrée. Il fallait clairement montrer patte blanche pour entrer dans l’établissement.

Ce qui était apparemment le cas pour Sebastian qui ne fut même pas inquiété par le service de sécurité et qui entra avec Miranda tout à fait tranquillement. L’intérieur était encore plus majestueux. Le marbre se mariant à la perfection avec des créations artistiques modernes mais rappelant l’antique. La salle était vaste mais une installation sonore précise empêchait que le son ne porte trop.

Ils furent installés à une table donnant vue sur une terrasse où l’on avait une vue magnifique sur le cylindre illuminé de toutes parts.

- Cette table est l’une des toutes meilleures de la République. Selon moi évidemment mais aussi selon nombre de fins gourmets !
Il rit de bon cœur et passa commande immédiatement d’un breuvage nommé Cléridrine.
- Voici ce que je tenais absolument à vous faire essayer.

avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Ven 26 Avr - 8:50

Miranda se montrait des plus charmante, flirtant pour le moment assez sagement mais ouvertement. Il aurait été difficile à Sebastian de ne pas comprendre.

-Cet endroit est impressionnant, je dois l'avouer.

Elle sourit, charmeuse.

-Grandiose tout en restant à échelle humaine, je trouve.

En vérité, elle n'aime pas tellement. Trop grandiose, justement, elle qui était habitué aux petit bistrot de Nytrondheim et aux restaurants à plus petite échelle de ce dome de Valles New Shanghai. Mais elle n'était pas à Valles-New Shanghai et les gouts, les cannons architecturaux, étaient forcéments différents ici...

-Ce soir, je vous fait une confiance aveugle...

Le signal était à donné, à lui de l'impressionner.

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 31
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Ven 26 Avr - 9:05

Miranda,

Le serveur apporta une petite bouteille, qui faisait totalement contraste avec le lieu environnant. C’était un petit flacon, recouvert de poussière et qui semblait âgé de bien avant la Chute. On leur en servit un petit verre. La couleur ambrée du liquide et la forte odeur enivrante qui s’en dégageait ne manquaient pas de piquer la curiosité de Mira.

- Il faut boire ce liquide d’un coup sec, sinon j’ai bien peur que ni vous ni moi ne puissions finir notre verre !
Il trinqua en levant son verre
- Au hasard des rencontres, qui parfois font bien les choses !


Il vida son verre d’un trait et se mit à tousser très fort, les larmes montant aux yeux. Miranda avala aussi le breuvage. Elle eut l’impression qu’on lui passait l’œsophage au chalumeau mais le goût était exquis, un mélange de pêche et de mandarine. Son morphe pleura à chaudes larmes mais la sensation était euphorisante.

- Je vous avais prévenu que ce verre valait le détour !

Ils dînèrent, la cuisine étant délicieuse et le vin d’accompagnement tout à fait à la hauteur d’un établissement de ce standing.

Ils quittèrent la table plusieurs heures après être arrivés et entre-temps, Sebastian s’était montré assez hardi pour prendre la main de Miranda et flirter ouvertement avec elle. Sortant du restaurant, il lui proposa une petite ballade digestive, il avait quelques endroits qui selon lui valaient le détour.

avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Ven 26 Avr - 10:42

La Cléridrine était bien agréable... notamment dans ses effets euphorisants.
Tout à fait de quoi passer un trés agréable dîner, en tout cas. La cuisine était trés bonne bien que manquant de l'originalité et de la qualité des meilleurs table de Nytrondheim, et le service était irréprochable. Il fallait aussi reconnaître que la compagnie de Sebastian s'avérait des plus agréable. Il savait rendre interessant la plupart des anecdotes et savait également se taire et écouter... une bonne chose... une trés bonne chose !

Une fois le repas terminé, Mira accepta volontier la promenade et ne retira pas sa main de celle de l'homme, goutant même cette joie simle de partager ce genre d'intimité, ce contact charnel dénué de possibles complications...

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 31
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Ven 26 Avr - 11:42

Miranda,

Sebastian emmena Miranda dans une partie du cylindre où des aires de promenades succédaient à des parcs tous plus magnifiques les uns que les autres. Trouver ce genre d’endroits dans un cylindre, Miranda ne l’aurait jamais cru possible. Amalthée était vraiment un endroit à part dans le système solaire. L’opulence des gens y habitant devait frôler l’indécence.

L’habitat était plongé dans une nuit artificielle et le souci du détail avait été poussé jusqu’à simuler des sons d’animaux nocturnes. L’heure tardive faisait que les deux tourtereaux ne rencontraient presque personne. Cela développa leur intimité et Sebastian s’enhardit, prenant sa compagne par la taille. Il lui présentait différents endroits, lui racontait quelques anecdotes sur les lieux qu’ils visitaient.

Ils finirent par arriver à une vaste place où trônait un cube assez massif de trois mètres de côté, présenté sur une sorte de piédestal.

- Teresa, voici l’œuvre majeure d’Abhram Shiron. L’aviez-vous déjà vu de vos propres yeux ?

avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Ven 26 Avr - 11:51

-Jamais, non...

Elle eut un léger moment d'hésitation.

-J'avoue ne jamais avoir vraiment eut le temps de venir ici.

Etait-elle sensé savoir ce que cela représentait ? Ce que c'était ? Comment cela fonctionnait ? Et pas de Lilia pour faire une recherche sur le Mesh et savoir ce que c'était sensé être. Elle n'aimait pas ce genre de "surprise", mais n'en laissa rien paraître... ne serait-ce que parce qu'elle n'était pas insensible à la proximité croissante avec Sebastian.

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 31
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Ven 26 Avr - 12:02

Miranda,

Sebastian la regarda avec un air amusé

- Bien peu de monde a pu le voir réellement. Il s'agit de l'holo-cube.

Il se tourna vers le cube, sa voix perdant un peu de son entrain.

- C'est grâce à lui que tous les réseaux Joviens sont si sécurisés et efficace. Shiron est le véritable artisan de la sécurité jovienne. Cela en faisait une personne très importante mais aussi très visée par les groupes d'extrémistes. Qui sait si sa plus grande réussite n'est pas aussi à l'origine de sa mort?
Enfin, pensons à des choses plus gaies et pensons à nous!


Sa voix avait repris son timbre naturel et il entraînait Miranda un peu plus loin. Ils s'approchèrent d'une balustrade, où le point de vue dominait à la fois une vaste partie de la cité mais était aussi dominée par elle en tant que voûte. La magie des cylindres!
Il se tourna face à elle, la prit par les épaules et s'apprêta à l'embrasser...


avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Adrian Leukos le Ven 26 Avr - 12:44

Amalthée.
Adrian ne savait plus trop comment il était arrivé. Les dernières heures avaient défilé dans un brouillard d'angoisse incrédule.

Passé la frontière du sas spacioport, il était en zone de danger maximal. Le dernier point de l'univers où il aurait dû se trouver. Chaque personne était susceptible de le reconnaître, chaque visage aperçu risquait d'être douloureusement familier. Etait-il observé ? Et si quelqu'un, malgré la mentalité Jovienne, avait changé de morphe ? Quelqu'un qu'il ne reconnaissait pas était sans doute en train de l'observer à son insu. Surement cette dame en bleue, là-bas, qui faisait semblant de lire.

Etait-ce si étroit ici avant ?
Réfléchir, réfléchir.
S'asseoir d'abord.
Essayer de se remémorer toutes les choses qu'il était interdit de faire ici...

Antoine avait parlé d'un Fake Id. Bon. C'était un premier pas. Il devait réussir à connaître son nouveau nom. Et être assez habile pour que sa collègue Nina ne découvre pas que son id avait changé quand il la verrait.

avatar
Adrian Leukos

Messages : 67
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Locus

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Ven 26 Avr - 12:51

Miranda sourit doucement et se réfugia dans ses bras et patagea un long et doux baiser avec Sebastian. une parcelle d'éternité en dehors du temps, dans la chaleur de bras aimants... quoi de mieux, sincèrement ?

-... Il fait un peu froid...

Elle lui fit un petit sourire complice et déposa un petit baiser sur ses lèvres avant de lui prendre la main et de reprendre la direction de la limousine.

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 31
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Ven 26 Avr - 13:23

Adrian,

Une bouffée d’angoisse, voilà l’effet que lui faisait un retour « à la maison ». Il n’avait que peu de temps pour découvrir sa nouvelle identité avant que sa présence au spatioport ne commence à susciter des questions.


[Adrian, après quelques vérifications, ton nouvel ID est 34523213-A, Mark Falkenberg, 37 ans terrestres, citoyen de première classe et ta fonction est officiellement biologiste indépendant. Je devrai bientôt me désactiver après les douanes joviennes.]

Adrian écoutait les dernières informations dispensées par sa Muse, le regard rivé sur le sol. Soudain, deux paires de bottes militaires apparurent dans son champ de vision.

- Un souci, Monsieur ? Vous n’avez pas l’air bien.

Adrian leva avec angoisse les yeux vers deux officiers du CDC qui patrouillaient dans le complexe.

avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum