Chapitre 1: In creed, we believe!

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Adrian Leukos le Jeu 11 Juil - 14:01


Pour ma part, le plus tôt sera le mieux.
Laissez-moi juste cinq minutes pour extraire le cortical stack de Nina et je vous suit.
Je pense qu'il serait bon de transférer la conscience de celui-ci dans un espace virtuel d'où nous pourrions extraire les souvenirs, avant de remorpher Nina pour qu'elle retourne sur Amalthée ou n'importe où.
En effet, je pense qu'il serait malgré tout intéressant de vérifier ce qu'elle sait réellement sur TIR ou un éventuel vaisseau, cela pourrait représenter une information bonus à cette mission difficile.

Adrian avait une tonalité monocorde et dure qui lui ressemblait peu, son regard était froid et analytique, et avait quelque chose de préoccupant.
avatar
Adrian Leukos

Messages : 67
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Locus

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Jeu 11 Juil - 14:26

Katarina était en état de choc, Miranda pouvait le voir clairement. Trop, trop pour une même journée… pour une vie entière de quelqu’un de normal pouvait-on dire ! Elle ne disait mot et semblait même totalement détachée de la conversation.

Sirius répondit à Vasil par une réponse négative

"Il nous reste trop peu de temps pour envisager de sécuriser quoi que ce soit. Nous sommes déjà très limite en temps et nous ne devons pas en perdre plus. Adrian, je pense qu’il vous faudra ôter le stack de votre amie en chemin ou une fois sur place s’il nous reste un peu de temps. Et, je sais que ce n’est pas facile, notre travail comporte beaucoup de moments difficiles pour peu de moments agréables. Je veillerai à ce qu’elle soit bien traitée à notre retour mais sa vie ici est finie.
Allons-y, ne perdons plus de temps !"

Sirius reprit sa route, vous entraînant dans son sillage. Il vous fit passer par des ruelles formant un labyrinthe insoupçonné dans Amalthée. Il ne vous fallut que quelques minutes à un bon train pour arriver devant un centre d’egocast. Tout semblait fermer mais à travers un code frappé à la porte, celle-ci s’ouvrit et vous laissa le passage. Un homme vous accueillit avec force regards suspicieux dans la rue avant de refermer la porte derrière vous.

"Mon argent !

Oui, voilà pour vous."


Une liasse de billets changea de main et l’homme parut se détendre légèrement. Miranda ne put s’empêcher une pensée pour cette société si arriérée qu’elle utilisait encore de la monnaie digne de la préhistoire… Adrian trouva le temps nécessaire à l’extraction du stack de Nina et finalement, il fut l’heure de partir.
Sirius se tourna vers vous

"Prêts ?"

avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Ven 12 Juil - 7:10

-Prête.... maintenant, on ne peut plus faire demi-tour, c'est impossible....

Mais elle regrêtait, une part d'elle s'en voulait profondément ! Elle abandonnait Sébastian, Anna et plusieurs questions en suspends... ce n'était pas pour la satisfaire. Elle n'était pas contre quelques questions, et suivait généralement les consignes sans trop chercher plus loin. Elle n'aimait pas non plus se lier aux gens dans le cadre de ses opérations.
.... Mais cette opération était réellement... particulière.

Elle se sentait gênée pour Katarina, notamment... Pourquoi avait-elle fait des pieds et des mains pour l'évacuer alors qu'elle n'était qu'un atout, qu'un contact, qu'un élément de cette opération.... Et il y avait Anna, la petite Anna.... Qui n'était pas Anna, d'ailleurs, mais le Docteur Shiron. Même pour elle, c'était excessivement compliqué.
Il ne restait plus qu'à espérer que Sébastian parviendrait à les garder en sécurité... ou parviendrait à s'assurer une mort définitive avec le moins de douleur possible.

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 32
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Vasil Kakovin le Ven 12 Juil - 12:56

Vasil hocha la tête :

"Ne perdons pas de temps"

Il n'était pas mécontent de quitter le système, la junte au pouvoir ne rigolait pas avec ses intérêts, et ils étaient maintenant trop exposés pour continuer à évoluer avec cette couverture.

Néanmoins marqué par le mode de vie et de pensée si rétrograde de ce système, Vasil ne pouvait s'empecher de penser que cela pourrait etre un terrain propice à certaines de ses activités...
Il faudrait qu'il recontacte Denisovitch pour le remercier de son support, et lui rapeller que leur accord était toujours d'actualité si jamais il avait besoin d'un coup de main ... ca pouvait toujours servir.
avatar
Vasil Kakovin

Messages : 200
Date d'inscription : 27/03/2013
Localisation : Mars - Bas fond d'Olympus Mons

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Sam 13 Juil - 7:51

Une fois les données du stack de Nina extraites, l'équipe fut prêt à repartir. Chacun s'installa afin d'être egocasté vers le lieu de son choix. Sirius prit la parole une dernière fois avant la séparation groupe.

"Une fois arrivés, je vous contacterai comme la dernière fois et nous ferons un debriefing à froid sur la mission. Néanmoins, tant que nous sommes toujours ensemble, je tiens une dernière fois à vous féliciter pour tout le travail que vous avez accompli ici dans des circonstances pour le moins difficiles. A bientôt!"

Vous vous réveillez en l'espace d'un instant à ce qu'il vous semble mais étrangement, dans des corps qui vous donnent l'impression d'être "a la maison". Immédiatement vos Muses vous contactent, semblant soulagées de vous retrouver après cette coupure forcée sur Jupiter.
avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Sam 13 Juil - 9:14

Moins d'une heure plus tard, Mira était retour dans son appartement... épuisée mais pas mécontente de pouvoir arrêter d'être Teresa, mais se sentant toujours coupable d'avoir abandonné Sébastian en difficulté. La seule solution qu'elle voyait, c'était sortir, se changer les idées, rencontrer des gens, les ramener à la maison... ou pas...

Tu as un message de ta mère, Mira. Elle te propose de dîner à la maison, ce soir.

Mira sourit et hocha doucement la tête.

Va pour un dîner avec ma mère.... éventuellement dis lui que je dormirais là-bas, ca me fera du bien, je pense.

Bien sûr. Ca t'as vraiment secoué cette mission, je le vois bien.

Oui.


Le taxi la déposa au Dôme Clark et redécolla presque aussitôt que les procédures de décompression furent terminées. Il avait eut un bon pourboire, ce qui lui permettait de ne pas trop se presser. C'est Aristote qui vint l'accueillir en premier ronronnant et miaulant joyeusement, ravis de se retrouver aussitôt dans ses bras, à profiter de ses caresses.

-Toi aussi tu m'as manqué, mon bonhomme.

Sa mère la rejoignit assez rapidement, et toutes les deux se pressèrent pour entrer en évitant de glisser sur la neige fraiche qui venait de tomber. Et contrairement à ses craintes, Sa mère n'était même pas déçue qu'elle ne lui apporte pas les cierges bénis promis.

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 32
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Adrian Leukos le Lun 15 Juil - 17:58

Sans comprendre comment, Adrian était à nouveau chez lui.
Il s'était installé dans son fauteuil favori, dans sa pièce favorite.
Il avait sollicité sa Muse Artemis pour obtenir les informations sur ce qui s'était passé durant son absence, sur ses nombreux réseaux et jeux, et il avait du le lui redemander quatre fois, tant il luttait pour se concentrer.
Artémis semblait dysfonctionnelle ; elle parlait uniquement en vers désormais et peinait à reproduire les routines d'échange dont ils avaient l'habitude.

Adrian était assis dans le noir, au centre de la pièce, entouré par les lumières tremblotantes des représentations du simulspace.
Il pouvait enfin se replonger dans les univers ludiques dont il avait si mal supporté le sevrage, mais ça ne suffisait pas à le réconforter.

Il contemplait, le regard fixe, les images évoluer en teintes et en formes, sans comprendre ce qu'il avait sous les yeux.
Au centre de son petit monde, il y avait soudain un grand sentiment de vide et d'échec.
Il avait tiré tellement de fierté d'avoir réussi à s'enfuir d'Amalthée...

Maintenant qu'il avait revu son ancien monde, il ne ressentait plus qu'une envie insupportablement pressante de le faire disparaître de la surface de la galaxie.
avatar
Adrian Leukos

Messages : 67
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Locus

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Vasil Kakovin le Mar 16 Juil - 8:12

En arrivant dans le couloir du 21e étage, Vasil entendit la musique familière du petit train de Dimitri. Depuis qu’il le lui avait offert pour son sixième anniversaire,  son fils ne le lâchait plus.
Vasil était heureux de le revoir une fois de plus, surtout après les derniers événements …

Après un regard circulaire, il  entrouvrit la gaine d’aération situé à côté de l’ascenseur et y glissa sa main. Le flingue était toujours là.

Il sonna à sa porte et attendit quelques instants.

" Papa, c’est toi ? "
" Oui c’est moi Dimitri, comment tu vas bonhomme ? Appui vite sur le bouton que je puisse te prendre dans mes bras "


Vasil entendit le système anti intrusion se mettre en route. Après avoir vérifié son ID, ses empreintes ainsi que checké d’éventuels messages d’urgences sur les différentes adresses mises en place par Vasil, l’ordinateur autorisa l’ouverture de la porte d’entrée.

Aliena le contacta pour la première fois depuis son retour sur Extropia :

Contente de te voir de retour Vasil, et surtout en un seul morceau ! J’espère que tout s’est passé ! Je te laisse retrouver tes proches, contacte moi quand tu seras seul, tes employeurs ne sont pas restés inactifs pendant ton absence

Vasil serra Dimitri dans ses bras, et apercu Svetlana qui l’observait en souriant depuis le fond de la pièce
S’approchant, il l’embrassa doucement en humant avec plaisir le parfum de ses cheveux. Il semblait déjà loin le moment où ces tarentules avaient pris d’assault la chambre d’hotel

" Tu m’as manqué … ton voyage s’est bien passé ?"
" Oui sans problème, comme d’habitude. Et ici, tout va bien ? "
" Oui oui … Svetlana marqua une pause avant de reprendre : ils ont essayés de te contacter à plusieurs reprises."
" Je vais regler ca … "


Vasil se dirigea vers son bureau, une petite pièce au fond de l’appartement.
Il referma la porte, activa les brouilleurs et , s’installant dans un large fauteuil, se connecta au réseau privé de ses employeurs afin de consulter ses messages

" Je t’écoute Aliena, briefe moi … "
avatar
Vasil Kakovin

Messages : 200
Date d'inscription : 27/03/2013
Localisation : Mars - Bas fond d'Olympus Mons

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Ven 19 Juil - 13:58

Quelques heures plus tard, le temps d’avoir pris un peu de repos, d’avoir pris un peu le temps de profiter de vos familles et amis et surtout d’analyser les derniers événements, Sirius vous contacte. Rendez-vous est pris pour vous retrouver sur un salon de discussion de Firewall, sécurisé et sur lequel vous pourrez échanger vos diverses expériences dans la République Jovienne.

Une nouvelle fois, Sirius vous apparaît sous son apparence la plus commune, ce dandy à l’anglaise, calé dans un grand fauteuil en cuir, un verre de brandy à la main.

"Mes amis, je ne peux que vous féliciter pour cette mission. Je sais qu’il vous reste un sentiment d’inachevé ou des questions qui restent sans réponses. Mais le fait est que cette mission fut d’une complexité qu’il était difficile à anticiper.
Je ne sais pas comment mais il apparaît comme une évidence que votre arrivée était attendue par les autorités joviennes. Soit nous avons été trahis soit elles s’attendaient à ce que la mort de Shiron attire des agents ennemis. Quoi qu’il en soit, vous avez pu récupérer un code d’une valeur inestimable dont nous devons vérifier la validité en premier lieu. Sur ce point, je vous laisserai seuls juges de la meilleure méthode à appliquer.

Nous avons pris Katarina en charge, nous nous occuperons de lui fournir une nouvelle identité, de quoi vivre confortablement et l’aideront à trouver un travail dans lequel elle s’épanouira. Mais je ne doute pas qu’elle souhaitera avant tout retrouver son mari et Dweller. Ces deux derniers ont totalement disparus des écrans radars et nous les cherchons activement. Je vous tiendrai informés de nos découvertes.

Nous allons virer la somme de dix mille crédits sur vos comptes bancaires, en paiement de vos services et des risques que vous avez courus. Nul doute que nous entendrons encore parler de certaines personnes que vous avez pu rencontrer là-bas. Je ne peux que vous recommander la plus grande prudence à l’avenir.

Madame, Messieurs, quelque chose à rajouter ?

Ah oui ! J’y pense ! J’allais oublier l’essentiel. Il est apparu durant votre mission qu’il manquait un peu de présence offensive à votre équipe. Je souhaite vous présenter une nouvelle recrue qui sera disponible pour vous rejoindre sur la suite de l’enquête."


Un nouvel avatar apparaît dans le salon virtuel.

"Je vais laisser notre nouvelle invitée se présenter elle-même."

avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Francesca Pérez le Ven 19 Juil - 14:59

Ce n'est pas à proprement parler un avatar qui apparait, mais seulement une télévision. Un objet d'un autre temps, une des toutes premières, de ces modèles en noir et blanc qu'on trouvait dans les années cinquante. Apparait à l'écran une jeune femme aux traits élégants, les cheveux blonds et de grands yeux bleus qui, derrière de petites lunettes rondes, semblent porter sur le monde un regard plein de douceur et de compassion.

"Hola! Je suis Francesca. Ma muse va vous envoyer un lien vers ma page personnelle. J'espère que je pourrais être utile dans votre équipe. Je m'excuse de ne pas pouvoir être présente avec vous mais la réalité virtuelle me rend un peu... ballonnée."

Je lance cela avec un sourire amusé et joyeux, toujours contente de faire la connaissance de nouvelles personnes. Je ne suis pas présente dans l'espace virtuel mais les autres peuvent me voir sur la télé et moi je les vois et les entends par le biais de la réalité augmentée, sur un poste de télé similaire sur lequel Tatianna, ma muse, projette un extrait de ce qui se passe dans la simulation, me donnant tantôt un vue globale de la pièce, tantôt zoomant sur telle ou telle personne lorsqu'elle prend la parole.

"Hola Sirius, je suis très contente de te revoir. Tu vas bien?"

J'ai le tutoiement facile et je prends toujours le temps de prendre des nouvelles des gens.

_________________
Notre seul orgueil sera d'avoir peut-être été utiles.
Fidel Alejandro Castro Ruz
avatar
Francesca Pérez

Messages : 173
Date d'inscription : 11/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Ven 19 Juil - 15:25

Miranda s'était immergé dans le simulspace depuis un des bureaux du Manoir Clark, un terminal sécurisé au top de la technologie du Consortium.
Un Clark ne badine pas avec la sécurité de ses affaires.

Aussi, c'est sous son Avatar régulier, ressemblant beaucoup à son morph actuel, que la jeune femme se trouvait dans le salon, goutant pleinement à la chaleur apparente de l'endroit, sirotant un thé supposé avoir toutes les qualité gustative des anciens thés de la Terre.
Elle voulait bien le croire.
Son interface avait été réduite au strict minimum... elle n'avait pas besoin de plus, du reste, elle se faisait doucement à profiter de nouveau de toutes ses aides et applications qu'elle avait du laisser de côté pendant son séjour à Jupiter.

Sirius fit sa petite introduction du Débriefing et annonça le virement....

Je viens de vérifier, Miranda, ton compte a bel et bien été crédité de 10 000 crédits.

Parfait.

Puis ce fut le tour de Francesca de se présenter. Machinalement, Lilia lui afficha le lien vers ses statuts et.... Miranda fit une grimace intellectuelle.

Un soucis ? Ca t'embête qu'elle soit communiste ?

Bah, déjà, oui. Ensuite, si j'en crois le statut, elle serait originaire de la Terre, de Cuba, dans les années 1968.... Tu peux me faire une petite recherche pour voir si on a des infos sur cette histoire ?

Tu es paranoiaque.

Oui. Sirius nous a baladé pendant toute cette mission, j'en suis pratiquement certaine, et je n'aime pas l'idée qu'il nous colle, comme ça, une personnalité "hors du temps", sur laquelle je ne connais rien.....

En plus, elle semblait connaître Sirius, à le tutoyer et demander de ses nouvelles, comme ça.

-Je n'ai rien à rajouter, Sirius, si ce n'est de souhaiter la bienvenue à Francesca. Même si nos positions ne manqueront pas de diverger sur de nombreux points, j'espère notre collaboration fructueuse.

Et elle fit un petit signe de tête à la nouvelle venue... à la "télé"... attendant avec une certaine impatience les infos que Lilia pourraient dégoter sur elle. Après quoi, Mira ferait peut-être des recherches parallèles via ses propres réseaux sociaux pour savoir si elle arrivait à la positionner plus précisément, des connaissances communes, des amis communs, des gens qui pourraient lui en parler...


_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 32
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Francesca Pérez le Ven 19 Juil - 21:11

Je ne me départis pas de mon sourire en répondant à Miranda, même si elle aurait quand même pu se présenter elle aussi et s'adresser directement à moi. Mais peut-être est-ce du à ma façon peu conventionnelle de participer à cette rencontre:

"Bonjour mademoiselle, vous pouvez me parler directement, ça marche dans les deux sens."

Je marque une pause, je vérifie que je n'ai pas dis quelque chose de grossier à l'instant. Non, ils comprendront bien ce que je veux dire.

"Le débat est toujours enrichissant, mais je crois que les buts de Firewall sont assez essentiels pour nous permettre de dépasser nos différences et d'utiliser plutôt la variété de nos horizons pour mener à bien nos missions. J'ai de nombreux talents mais j'ai cru comprendre qu'on attendrait surtout de moi de mettre en œuvre ma formation militaire. Et bien si je n'aime pas trop tuer, je ferais de mon mieux pour vous protéger en cas d'affrontement."

Mon sourire se voile un instant. C'est mon métier et je crois fermement que le monde a besoin de combattants, des combattants de la liberté bien sûr mais des guerriers quand même. Et c'est par sens du Devoir que j'accepte de faire partie de ces guerriers, et parce que c'est ce que je sais faire bien sûr. Mais je n'aime pas cela. Il faut étudier la politique et la guerre pour que nos enfants puissent étudier les mathématiques et la philosophie, disait John Adams. Peut-être que mes collègues apprécieraient les citations d'anciens présidents américains.

_________________
Notre seul orgueil sera d'avoir peut-être été utiles.
Fidel Alejandro Castro Ruz
avatar
Francesca Pérez

Messages : 173
Date d'inscription : 11/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Vasil Kakovin le Lun 22 Juil - 10:04

Vasil fit un petit signe de tête vers Francesca, avec ce qui pouvait être interprété comme ... une sorte de sourire

"Soyez la bienvenue parmi nous Mademoiselle. Votre histoire est pour le moins étonnante ...
Je suis Vasil Kakovin, libre marchand de son état. J'espère que nos futures affaires nous seront à tous profitables !

Si Sirius dit vrai concernant vos compétences, elles nous seront en effet fort utile"


Une combattante, rien que ca ...et une idéaliste en plus...
On verrait bien.
Le point positif, c'est qu'elle semblait proche des anarchistes. Ces gens là savaient bien qu'il fallait etre adaptable, et parfois passer par le mal pour faire naitre le bien (enfin, selon la finalité recherchée)

avatar
Vasil Kakovin

Messages : 200
Date d'inscription : 27/03/2013
Localisation : Mars - Bas fond d'Olympus Mons

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Antoine Langlois le Lun 22 Juil - 10:46

Il était rentré chez lui ... et ce n'était pas trop tôt ! La république lui donnait de l'urticaire, et leur mission puait tant quand il avaient enfin fini par s'en extraire qu'il lui aurait fallu des mois pour en faire partir l'odeur. Il mit à jour ses différents backups, juste au cas où ... Il profita longtemps de la vue sur la surface de la planète qu'offraient les diverses baies d'observation, et repris un petit rythme tranquille comme si il n'était jamais parti, attendant le prochain appel qui ne manquerais pas de venir. Il venait toujours. Une fois qu'on s'était engagé avec Firewall, il ne fallait pas s'attendre à avoir plus de quelques jours tranquilles.

Plus tard, Simulspace de Sirius.

Antoine étais "assis" dans un des fauteuils du simulspace, une cigarette toute aussi fictive que son costume démodé depuis au moins six mois à la main. Il travaillait son apparence de cadre de seconde zone inoffensif, et elle lui avait bien servit à ne pas trop se faire remarquer sur Vénus. L'apparition de la télé, et d'une soit disant cubaine communiste ... Il aurait parié qu'il s'agissait d'une de ces personnalités fabriquées de toute pièce, ou d'un délire d'une personne qui a passé trop de temps en réalité parallèle. La fragilité de l'esprit humain et sa perméabilité aux stimuli l’étonnerait toujours.

"Vu la tournure que prènent les opérations, je vais finir par me trouver une arme au cas où ... en tout cas un peu de puissance de feu ne nous fera pas de mal. Bienvenue chez les fous comme on dit ..."


Il vérifia son profil public ... non seulement il confirmait ses dires (ou en tout casé était cohérent avec ceux-ci) mais il en rajoutait une couche sur l'aspect jovial idéaliste. Son morph soupira quelque par sur un aérostat de Vénus. Il en profita pour vérifier le virement sur son compte, par acquis de conscience. Parfait, il était bien crédité.
avatar
Antoine Langlois

Messages : 75
Date d'inscription : 10/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Admin le Mar 23 Juil - 7:24

Sirius attendit que chacun ait pu faire la connaissance de Francesca et reprit la parole.

"Bien, nous avons encore beaucoup de travail devant nous. Le virus que vous avez récupéré va nécessiter d'être testé. On ne peut décemment annoncer un miracle à l'Humanité et se tromper! Je vous recommande une nouvelle la prudence à l'avenir car vous vous êtes fait des ennemis puissants au sein de la République et on ne sait jamais ce qu'il va s'y passer.

De mon côté, je vais surveiller les prochains événements. Dweller ayant quitté son poste, il y a un vide juridique qui sera comblé, mais par qui? Nous le verrons bien.

Je ne manquerai pas de vous recontacter prochainement pour planifier la suite des événements. Libre à vous d'en délibérer entre-temps néanmoins. A bientôt Sentinelles!"


Il coupe la communication, vous laissant entre vous.



Vous gagnez 7 Rez Points pour le scénario, l'ensemble de vos accomplissements et votre RP dont je vous félicite au passage Very Happy

Si vous estimez avoir rempli une de vos Motivations, n'hésitez pas à me le signaler qu'on regarde ça ensemble.

Modification de Reputation:

-5 en C-rep (dans la République jovienne)
+5 en i-Rep
+2 en g-rep pour Vasil
+3 en r-rep pour Adrian et Antoine
+2 en f-rep pour Miranda


Code:
Fin du chapitre 1
avatar
Admin
Admin

Messages : 557
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 39
Localisation : Mars la Rouge!

Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsephase.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Francesca Pérez le Mar 23 Juil - 12:06

Libre-marchand... je me demande bien ce que cet euphémisme peut recouvrir. Une rapide visite sur la page perso de monsieur Kakovin m'instruit sur le sujet. Je ne montre rien de ma réprobation, ni ne souligne que je n'ai pas été recrutée pour faire des affaires, profitables ou non. Mais je suppose que tout le monde ne voit pas forcément la sauvegarde de la transhumanité comme une activité bénévole. Et puis il a aussi le mérite de s'être présenté. Les autres par contre on l'air de rester sur la défensive. Je peux le concevoir néanmoins. Firewall, une organisation qui aime le secret, qui poursuit un but très vague et flou, qui se dissimule parfois derrière des faux-semblants qui incitent à la méfiance. Et puis je ne dois pas oublier que je suis maintenant affiliée à la Flotte Titanienne, le milieu militaire raffole de l'espionnage et le recrutement vise en priorité les cadets comme moi, la prudence est en effet de mise. Mais la prudence n'empêche pas la courtoisie. Ils pourraient aussi bien donner de faux noms, ce qui m'importe surtout c'est de briser la glace. Si on doit compter les uns sur les autres pour survivre en combat, mieux vaut apprendre à se connaître rapidement:

"Au-revoir Sirius!"

Je lance cet appel avec un léger temps de retard. Cette capacité à arriver et à repartir des espaces virtuels en un instant est très frustrante et à la limite de l'impolitesse. Mais bon, c'est un autre monde, on ne peut pas se faire des abrazos à tout bout de champs. Je lance alors à la cantonade:

"Si on se parlait un peu de nos histoires respectives. La mienne n'est pas inintéressante mais vous la connaissez probablement déjà."

Sans dire que je suis une super-star, j'ai quand même fait l'actualité, bien malgré moi il y a deux ans de cela quand on m'a retrouvée. Maintenant que la pression médiatique est un peu retombée je peux aborder cet épisode avec une relative sérénité.

_________________
Notre seul orgueil sera d'avoir peut-être été utiles.
Fidel Alejandro Castro Ruz
avatar
Francesca Pérez

Messages : 173
Date d'inscription : 11/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Miranda Clark le Mer 24 Juil - 22:33

Mira reposa sa tasse de thé après l'avoir terminé, et elle fixa l'artefact ancien symbolisant Francesca.

- Bien que ce soit un postulat illusoire, ce que nous pouvons être en dehors de Firewall ne devrait jamais être révélé, pour là protection de ceux qui vivent à nos côtés sans avoir fait les mêmes choix que nous et n'auraient donc pas à en subir les conséquences. Et cela n'a rien à voir avec une quelconque question de confiance....

C'était un point qu'elle aurait aimé voir respecté des le debut, à vrai dire.... mais...

- ... Mais il se trouve que je suis là première à avoir fait l'objet d'une divulgation d'identité.

Son petit rictus soulignait sa vive désapprobation.

- Je suis Miranda Clark, avocate spécialisée dans le droit des Hypercorps, negociatrice, et.... conseillère freelance en matière de sécurité et communication.... pour faire simple, contre rémunérations convenables, je rend des services. Pour le reste, même si ce ne sera pas forcément évident, libre à vous de faire une recherche sûr moi...

... idée qu'elle trouvait fort deplaisante, soit dit en passant... et ça ne l'aiderait sans doute pas de savoir qu'elle était là petite fille du Colonel Haytham Clark et de Goddard Althauser...

OOC : Plus sûr du nom de l'ancien gouverneur de Valles-New Shanghai... et pas en mesure de vérifier, là Wink....

_________________
Miranda Clark, esq
Avocate spécialisée au barreau de Valles-New Shanghai, Mars
Consultante, Conseil légal, communication et sécurité - Médiatrice
avatar
Miranda Clark

Messages : 381
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 32
Localisation : Confidentiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1: In creed, we believe!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum